31 août 2002 6 31 /08 /août /2002 20:30
Arica, Chili

 

 

Je ne sais pas si c'est comme cela dans le reste du Chili, mais je dois dire que comme choc culturel, on devra y repasser. Le feeling que j'ai depuis une semaine est semblable à celui ressenti au Costa Rica, en Amérique Centrale. J'avais l'impression de me retrouver dans mon monde : des bus 1ère classe à faire rougir nos Intercar et autres, des gens avec des cellulaires partout, des guichets automatiques à tous les coins de rue, des "Visa/Mastercard" affichés dans tous les commerces, des centres d'achat hors des villes, etc.

 

 

Sauf pour deux aspects.

 

D'abord la langue. Je ne suis pas bilingue espagnol, loin de là, mais ici, au Chili, je le suis encore moins. Je ne comprends absolument pas ce que les chiliens disent...ils parlent vite et on dirait qu'ils mangent leurs mots. En tout cas, je puis dire qu'en Bolivie et au Pérou, j'avais l'impression d'être bilingue.

 

 

L'autre dépaysement, ce sont les paysages désertiques de ces deux régions nordiques du Chili...mais ce genre de dépaysement, en voyage, est normal : il est rare qu'on y retrouve les paysages de chez soi.

 

 

Je suis donc parti de la frontière bolivienne pour effectuer un premier arrêt á San Pedro, dans le désert d'Atacama.

 

 

De ce coin du Chili, plusieurs tours étaient possibles : entre autres, le Salar d'Atacama (le deuxième plus grand au monde après celui de Uyuni) et les geysers . Mais comme j'arrivais déjà de ce genre d'expérience, j'ai plutôt choisi le tour d'une demie-journée de la "Valle de la Luna" pour y voir le coucher du soleil faire son oeuvre. Le tour comprenait la visite de quatre lieux différents de cette partie du désert. Et cet après-midi-là, ce désert nous offrait en prime un exemple de tempête de sable poussé par des vents assez puissants, avcec comme conséquence, un horizon "brumeux".

 

 

D'abord la Vallée de la Mort où aucun vivant, plante et animaux, ne s'est établi : il n'y a que nous, touristes, pour aller admirer ces montagnes érodées par l'action de l'eau et des vents et ces dunes de sables gris; puis une vue en plongée de la Vallée de la Lune avec, à l'horizon, les montagnes vues du côté bolivien de la frontière, mais qu'on avait peine à voir à cause des nuages de sable; vient ensuite une sculpture de roc (les Tres Marias) près de ce qui fut une mine de sel; enfin la descente vers la Vallée de la Lune et une montée à pied au sommet de la grande dune de sable gris afin d'y observer l'action du coucher du soleil sur la couleur du paysage lunaire qui s'offre en plongée devant nous. Bien beau, mais beaucoup moins impressionnant que ce que j'ai vu en Bolivie !

 

 

Le reste de la semaine, je l'ai passée sur le bord du Pacifique, dans trois villes importantes du nord du Chili : Antofagasta, Iquique et Arica.

 

 

D'Antofagasta, il n'y a pas grand chose à dire, sinon que c'est la deuxième grande ville du Chili et que c'est un port de mer. Pas très emballante comme ville. Et le trajet Antofagasta/Iquique, par la côte, est aussi assez peu inspirant, je dirais même déprimant : d'un côté, la mer, de l'autre, des montagnes grise de sable, de roches et de roc et sans aucune végétation, avec de temps à autre des villages miniers, non seulement isolés, mais on pourrait dire "fantômes".

 

 

Iquique, par contre offre une agréable surprise par son architecture "à la georgienne" selon Lonely Planet : beaucoup de maisons de bois avec terrasse sur le toit recouverte d'une second toit soutenu par de f`rêles colonnes de bois. Et une tour "Londres-Westminster" au centre du parc central entouré de beaux édifices rénovés, dont un théâtre avec colonnes à la grecque, reflet de l'importance ancienne de cette ville, et une rue piétonnière avec bâtiments anciens de chaque côté. Et le soir, il y avait, devant le théâtre, un spectacle de danses folkloriques donné par des jeunes venant des douze régions du Chili et accompagné par deux orchestres, l'un composé de jeunes, l'autre de musiciens et musiciennes plus âgés.

 

 

Et samedi, j'arrive à Arica, la capitale de la région 1 du Chili, une ville portuaire et balnéaire, elle aussi, avec un centre-ville avec rue piétonnière et restos avec terrasses, au pied d'un immense rocher, El Morro, regardant la mer. Et en prime, une autre fête de la culture de jeunes avec danses, groupes musicaux, peintures, etc. Mais un dimanche des plus tranquilles.

 

 

En gros, voici ce que cette semaine chilienne m'a appris : le Chili n'était qu'un passage obligé pour retrouver le Pérou avec lequel j'ai bien hâte de renouer. De plus, le coût de la vie, ici, est beaucoup plus prêt du nôtre et très éloigné de celui du Pérou et encore plus de la Bolivie...c'est donc à prévoir dans un budget futur.

 

 

Mais surtout, en visitant le Chili, il ne faut pas trop compter sur le dépaysement, du moins si je me fie à mon expérience dans le Nord du pays.

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par JacquesB de Arica (Chili) le 31/08/2002 à 22:30 - dans Chili
commenter cet article

commentaires

Mon Blogue

  • : J'ai toujours dit qu'un voyage, on le faisait trois fois : d'abord en le préparant, puis en le réalisant, enfin en se le remémorant ou en le racontant aux autres. C'est ce que je veux faire avec ce blogue : raconter ces trois moments differents de mes voyages en Amérique du sud.Je vous invite donc a me suivre dans ma tournee du Sud des Amériques... D'abord au Pérou, en Bolivie et en Équateur (2002), puis au Chili, en Argentine et en Uruguay (2005)... En attendant de compléter le circuit.
  • Contact

Vous Cherchez...

Mes Articles Récents

  • Mes coups de coeur chiliens...
    Jonquière, Saguenay BON VOYAGE AU CHILI ET À L'ILE DE PÂQUES ! À la différence des pays visités dans mon voyage précédent, l'Argentine, le Chili et l'Uruguay ne provoquent pas de gros choc culturel : on se retrouve entre "blancs", dans une société tout...
  • Québec (4) ... Leonard Cohen, un grand Québécois anglophone
    Jonquière, Québec Après quelques jours de digestion du fabuleux spectacle que nous a offert Leonard Cohen au Colisée de Québec, je n'ai pu m'empêcher de me promener dans son vaste répertoire présent sur Youtube. Et je n'ai pu m'empêcher aussi de partager...
  • Canada (1) ... En Argentine et au Québec avec Loreena McKennitt
    Jonquière, Québec Septembre 2013 Lac Nahuel Huapi à Bariloche (Argentine) C'était en février 2006 à Bariloche en Argentine . J'en étais aux derniers jours de ma tournée en "zig-zags est-ouest" du sud de l'Argentine et du Chili , juste avant de remonter...
  • Italie (1) ...Tous les soleils, un superbe film et des musiques du sud italien
    Jonquière, Québec Lundi dernier, le ciné-club de Jonquière m'a fait découvrir le superbe film français de Philippe Claudel, Tous les soleils, et par la même occasion, la musique du sud de l'Italie, la tarentelle. Après des heures de voyage musical dans...
  • Des musiques pour la paix ... Playing for Change
    Jonquière, Québec Le web peut nous offrir du bon comme du moins bon. Voici ce que le web, par l'intermédiaire de Youtube, est capable de produire de mieux. C'est un ami qui m'a fait découvrir le groupe Playing for Change . Playing for Change est un projet...
  • Québec (2) ... Chloé Sainte-Marie, québécoise et métisse, aimante et aidante
    Jonquière, Québec J'étais dans mon auto et j'écoutais Radio-Canada. Et une chanson s'est peu à peu infiltré en moi... C'est par cette chanson que je suis entré dans l'univers de Chloé Sainte-Marie. Le monde de Chloé...Gilles Carle et Joséphine Bacon Chloé...
  • Un an en Amérique du Sud (3) ... Coût de mes deux voyages de 6 mois
    Jonquière, Québec Après avoir détaillé les postes budgétaires importants de tout voyage dans mes articles précédents, voici une synthèse des coûts de mes deux (2) voyages en Amérique du Sud. Cette synthèse, je l'ai divisée en trois sections : d'abord...

Pour préparer votre voyage...



 
 
Québec
Bolivie * Chili * Paraguay * Pérou


Argentine * Brésil * Guyanes * Uruguay



Colombie * Équateur



Venezuela
































Vos visites...

 

Depuis le 13 juillet 2008, vous avez été

 

 

à me rendre visite

et vous avez consulté

plus de   110 413   pages


 

outils webmaster


 

Au  31  décembre  2015


 

  50 096  visiteurs durant 2 227  jours


 

* Vous avez donc effectué  23  visites par jour...

 

* et vous avez consulté  50  pages/jour.  



*****

Parmi les 206 textes déjà publiés,
voici ceux qui ont été les plus consultés
ce mois-ci