3 avril 2006 1 03 /04 /avril /2006 18:11

Salta, Argentine


Dans le nord-ouest de l'Argentine, j'avais prévu de visiter Salta et sa région : prendre le "Train vers les nuages", principale attraction de Salta, me rendre jusqu'à Humahuaca par la Quebrada (vallée encaissée entre deux chaînes de montagnes), et finalement aller à Cachi par la Vallé de Calchaquies.

Mais voilà ! L'auberge de jeunesse offrait plusieurs tours dont deux qui m'intéressaient davantage : "Backpackers vers les nuages", tour qui prend le relais du fameux train et couvre près de 80% de son trajet , puisque celui-ci a été discontinué depuis juillet dernier après un déraillement, et le second tour qui permet de se rendre jusqu'à Humahuaca par la Quebrada.

Aussitôt informé, aussitôt inscrit. C'est donc vers le nord-ouest de Salta que j'ai commencé ma visite de la région dimanche dernier.

 

******************************


Quinze heures de mini-bus...villages "boliviens", salinas et montagnes multicolores...

 

Au départ de Salta, il pleuvait. C'est donc avec appréhension que nous sommes partis. Tout au long de la journée, des nuages de diverses couleurs nous ont accompagnés, nous offrant des éclairages parfois assez saisissants.

 

 

La première étape du tour nous a permis de traverser des montagnes aux teintes variées, de grimper jusqu'à 4000 mètres, et de visiter quelques villages montagnards, dont celui de Santa Rosa avec ses ruines et celui de San Antonio, une ancienne ville minière.

 

 

 

Dans ces villages, autant l'artisanat local que les gens eux-mêmes m'ont fait remonter à mon voyage en Bolivie. C'est d'ailleurs un des traits typiques de cette région de l'Argentine : la présence très vivante du peuple Quechua de même que leurs manifestations culturelles, telles l'artisanat et la musique.

 

 


La seconde étape du trajet fut la visite du "Salinas Grandes", ce grand lac de sel. Ici encore, je n'ai pu m'empêcher de me remémorer ces beaux moments passés dans le Salar de Uyuni en Bolivie, surtout avec la présence de ce jeune vendeur de souvenirs.


Bien sûr, le salar, ici, est beaucoup moins vaste que celui de Bolivie, mais grâce à la présence d'un ciel partagé en deux et des plus saisissants, la rencontre fut tout aussi magique : d'un côté, un ciel d'un noir d'encre avec de temps à autres des éclairs et du tonnerre, de l'autre côté, un beau ciel bleu avec des nuages en tourbillons.


Sublime !

 


 

 

Puis pour nous rendre à l'étape finale, soit la visite du village de Purmamarca, site des "Collines aux sept couleurs", on a dû regrimper à 4700 mètres d'altitude avant de redescendre vers Purmamarca par une route en zig-zags. Le tour s'appelle "Backpackers vers les nuages", mais aujourd'hui, c'est au-dessus des nuages que nous sommes allés.

L'arrivée à Purmamarca est des plus "WOWWW" avec ces collines multicolores qui l'encerclent presque et aux pieds desquels le village est érigé. Mais deux facteurs ne rendaient pas justice à ce site fabuleux : l'heure tardive de notre passage et un ciel gris. L'éclairage était donc plutôt déficiant.

J'ai alors décidé de réserver pour le lendemain soir une chambre dans un petit hôtel du village et, à la fin du tour du lendemain, le conducteur du bus me laisserait au village en passant. Cela me permettrait de voir les collines le soir, au coucher du soleil, et le matin, à son lever, en espérant que le soleil fasse acte de présence.



Un autre douze heures... le long de la Quebrada de Humahuaca...

 

Lundi matin, c'est vers Humahuaca que nous nous dirigeons, et, à Salta, il pleut encore ! Et, de plus, les nuages sont vraiment bas, ce qui cache le sommet des montagnes. Mais notre guide, voyant notre inquiétude, nous dit que ces nuages bas annoncent une belle température à venir.

Et le premier village que nous visitons est de nouveau Purmamarca. Je me croise donc les doigts ! Mais il avait raison, notre guide.

 

Notre arrivée à Purmamarca se fait avec un beau soleil chaud derrière nous et l'éclairage des collines colorées est excellent. Je peux donc prendre toutes les photos que je désire.

 

Je décide alors de rentrer à Salta, le soir même. Mon guide appelle donc à Salta pour les avertir que je rentre et me réserver un lit à l'auberge.

Vraiment, Purmamarca est le village argentin le plus beau que j'ai vu, et sûrement l'un des villages les plus saississant que j'ai découverts lors de mes voyages.

 

 


 


 

 

Le tour se poursuit par la visite de plusieurs villages "boliviens" bâtis aux pieds des montagnes et le long du Rio Grande, cette rivière aux eaux boueuses mais que les gens d'ici qualifient d' "eaux dorées" : Tilcara, avec son site archéologique remontant aux temps des Incas, Maimara avec son cimetière qui, de loin, ressemble à un village, et Uquia et son église remontant aux années 1640.


 

Puis, nous arrivons à Humahuaca pour le dîner. Accompagné par la musique d'un groupe de jeunes musiciens et la danse de deux jeunes, je choisis un plat régional : une "cazuela de llama". C'est un genre de bouillie : les morceaux de viandes et divers légumes, dont des patates, des carottes, des oignons et du piment, ont cuit dans une sauce tomatée. Vraiment délicieux. Quant à la viande de lama, ça ressemble à du boeuf.

 

 

 

 

Humahuaca est le village le plus populeux dans cette région (6 000), est situé à 3 000 mètres d'altitude et est distant de 200 kilomètres des frontières boliviennes. La Quebrada de Humahuaca est classée comme Patrimoine Mondial par l'UNESCO, car c'était la voie principale qui menait de Potosi, Bolivie à Buenos Aires, Argentine dans les temps anciens.

 

C'est un fort beau village avec ses ruelles au pavé de pierres et ses jolies maisons colorées, sa petite plaza principale entourée par une vieille, mais superbe église datant des années 1600 et son Hôtel de ville avec sa tour-horloge. On y retrouve enfin un Monument à l'Indépendance assez gigantesque pour un si petit village.

 

 

 

 

Finalement le tour s'est terminé par la visite du centre de la ville de Jujuy, capitale de la province du même nom, et à laquelle les village visités sont rattachés administrativement. Le centre-ville de Jujuy est plutôt déprimant et ne m'a pas donné le goût d'y demeurer bien longtemps.

 

J'espère que Salta sera différent, car il faut bien le dire, avec ces deux excursions en deux jours, je n'ai pas encore eu le temps d'aller découvrir Salta même.

 

Ce sera pour demain.


 

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par JacquesB de Salta (Ar) à 19:11 - dans Argentine
commenter cet article

commentaires

Mon Blogue

  • : Au sud des Amériques !
  • Au sud des Amériques !
  • : J'ai toujours dit qu'un voyage, on le faisait trois fois : d'abord en le préparant, puis en le réalisant, enfin en se le remémorant ou en le racontant aux autres. C'est ce que je veux faire avec ce blogue : raconter ces trois moments differents de mes voyages en Amérique du sud.Je vous invite donc a me suivre dans ma tournee du Sud des Amériques... D'abord au Pérou, en Bolivie et en Équateur (2002), puis au Chili, en Argentine et en Uruguay (2005)... En attendant de compléter le circuit.
  • Contact

Vous Cherchez...

Mes Articles Récents

  • Mes coups de coeur chiliens...
    Jonquière, Saguenay BON VOYAGE AU CHILI ET À L'ILE DE PÂQUES ! À la différence des pays visités dans mon voyage précédent, l'Argentine, le Chili et l'Uruguay ne provoquent pas de gros choc culturel : on se retrouve entre "blancs", dans une société tout...
  • Québec (4) ... Leonard Cohen, un grand Québécois anglophone
    Jonquière, Québec Après quelques jours de digestion du fabuleux spectacle que nous a offert Leonard Cohen au Colisée de Québec, je n'ai pu m'empêcher de me promener dans son vaste répertoire présent sur Youtube. Et je n'ai pu m'empêcher aussi de partager...
  • Canada (1) ... En Argentine et au Québec avec Loreena McKennitt
    Jonquière, Québec Septembre 2013 Lac Nahuel Huapi à Bariloche (Argentine) C'était en février 2006 à Bariloche en Argentine . J'en étais aux derniers jours de ma tournée en "zig-zags est-ouest" du sud de l'Argentine et du Chili , juste avant de remonter...
  • Italie (1) ...Tous les soleils, un superbe film et des musiques du sud italien
    Jonquière, Québec Lundi dernier, le ciné-club de Jonquière m'a fait découvrir le superbe film français de Philippe Claudel, Tous les soleils, et par la même occasion, la musique du sud de l'Italie, la tarentelle. Après des heures de voyage musical dans...
  • Des musiques pour la paix ... Playing for Change
    Jonquière, Québec Le web peut nous offrir du bon comme du moins bon. Voici ce que le web, par l'intermédiaire de Youtube, est capable de produire de mieux. C'est un ami qui m'a fait découvrir le groupe Playing for Change . Playing for Change est un projet...
  • Québec (2) ... Chloé Sainte-Marie, québécoise et métisse, aimante et aidante
    Jonquière, Québec J'étais dans mon auto et j'écoutais Radio-Canada. Et une chanson s'est peu à peu infiltré en moi... C'est par cette chanson que je suis entré dans l'univers de Chloé Sainte-Marie. Le monde de Chloé...Gilles Carle et Joséphine Bacon Chloé...
  • Un an en Amérique du Sud (3) ... Coût de mes deux voyages de 6 mois
    Jonquière, Québec Après avoir détaillé les postes budgétaires importants de tout voyage dans mes articles précédents, voici une synthèse des coûts de mes deux (2) voyages en Amérique du Sud. Cette synthèse, je l'ai divisée en trois sections : d'abord...

Pour préparer votre voyage...



 
 
Québec
Bolivie * Chili * Paraguay * Pérou


Argentine * Brésil * Guyanes * Uruguay



Colombie * Équateur



Venezuela
































Vos visites...

 

Depuis le 13 juillet 2008, vous avez été

 

 

à me rendre visite

et vous avez consulté

plus de   110 413   pages


 

outils webmaster


 

Au  31  décembre  2015


 

  50 096  visiteurs durant 2 227  jours


 

* Vous avez donc effectué  23  visites par jour...

 

* et vous avez consulté  50  pages/jour.  



*****

Parmi les 206 textes déjà publiés,
voici ceux qui ont été les plus consultés
ce mois-ci